Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public tessinois enquête contre quatre personnes soupçonnées d'avoir perçu illégalement des indemnités de chômage. Les deux hommes et les deux femmes auraient touché un total de 76'000 francs auprès de plusieurs caisses de chômage en 2009 et 2010.

Les quatre sont accusés d'escroquerie et de faux documents, a annoncé vendredi le Ministère public tessinois. Les accusés ont fait preuve d'astuce, précise-t-il, sans donner de détails.

ATS