Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les assurés souhaiteraient que les caisses maladie s'impliquent davantage pour faire baisser les prix des médicaments, selon un sondage commandé par comparis.ch. Dans l'ensemble, les clients sont toutefois contents des prestations des assureurs.

Le sondage, publié mardi, a été réalisé par l'institut Demoscope auprès de 1207 personnes de 18 à 75 ans dans toute la Suisse sur demande du comparateur en ligne comparis.ch. Entre 85 et 90% des assurés interrogés sont satisfaits des tâches principales des caisses, à savoir le remboursement rapide des prestations, le contrôle efficace des factures et la compétence du service à la clientèle.

Des frais administratifs trop élevés

Concernant le prix des médicaments et les frais d'administration, les assurés sont moins contents. Dans le détail, 87% des personnes interrogées souhaitent que les caisses s'engagent pour faire baisser les prix des médicaments. Seuls 69% d'entre eux pensent que cette responsabilité est assumée par les assureurs.

En outre, 87% des sondés espèrent des caisses qu'elles maintiennent des frais administratifs aussi bas que possible. Seuls 65% sont d'avis qu'ils sont maîtrisés.

Selon un expert de comparis.ch, les frais administratifs sont souvent surestimés. Ils se montent à quelque 5% des dépenses totales de l'assurance de base, mais les assurés ont estimé leur part à plus de 30% en moyenne.

ATS