Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La lingerie de Calida (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Calida a accru sa rentabilité au premier semestre, malgré un tassement de son chiffre d'affaires. Le fabricant textile lucernois a dégagé un bénéfice net de 5,9 millions de francs, soit un bond de 70,8% au regard des six premiers mois de 2016.

Cette nette progression s'explique par des "effets positifs exceptionnels de la fiscalité" et par "l’évaluation des positions en devises étrangères", selon un communiqué publié mercredi. Le résultat d’exploitation avant intérêts et impôt (EBIT) a, pour sa part, augmenté de 18,3 % pour s'établir à 5,8 millions de francs.

Quant au chiffre d'affaires, il a décliné de 1,9% en comparaison annuelle pour atteindre 175,6 millions de francs. La lingerie, les vêtements pour le sport et les meubles d'extérieur subissent des replis, en raison notamment "de la fréquentation dans le commerce de détail", explique le groupe.

A contrario, le développement du commerce en ligne porte ses fruits. Les ventes issues des activités d’e-commerce ont pratiquement doublé, grimpant de 3,6% à 7,1%.

Pour le second semestre, le groupe table sur un chiffre d'affaires et un résultat d'exploitation identiques à ceux de 2016 (respectivement 370,9 millions de francs et 18,3 millions). Et d'avertir que des investissements supplémentaires pourraient se révéler "nécessaires" pour développer le commerce en ligne, avec une influence sur la rentabilité à court et moyen terme.

ATS