Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police cambodgienne s'efforçait dimanche de déterminer de quelle façon cinq corps ont fini à l'intérieur d'une voiture retrouvée dans un étang derrière la résidence d'une famille française. Les cadavres pourraient être ceux d'un Français et de ses quatre enfants portés disparus depuis septembre.

Les restes en décomposition avancée retrouvés dans le 4x4 blanc au fond de l'étang de la propriété de ce résident français à Tuol Thnoung, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale cambodgienne Phnom Penh, ne sont pour l'instant pas identifiés.

Résultats des experts attendus

"Nous attendons toujours les résultats des experts" mais "il est très probable que les restes soient ceux de la famille française disparue", a ainsi déclaré dimanche Chhay Sinarith, directeur du département de la sécurité intérieure au ministère de l'Intérieur.

Pour les habitants de ce petit village et la police, il ne fait guère de doute qu'il s'agit de ce veuf de 42 ans, guide touristique, de ses deux fils et de ses deux filles, âgés selon la famille de 2 à 11 ans. Ils avaient tous les cinq disparu en septembre. L'ambassade de France avait donné l'alerte aux autorités cambodgiennes en novembre.

L'ambassade française a déclaré avoir été informée de la découverte de corps dans une voiture, mais, étant donné l'état des cadavres, elle a estimé qu'il était impossible de confirmer s'il s'agissait bien des corps de la famille française. Un crâne a été retrouvé à l'intérieur d'une valise ouverte, a déclaré la police. Il semble avoir flotté et abouti là après la submersion du véhicule.

ATS