Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Phnom Penh - L'ancien chef de la prison de Phnom Penh sous le régime des Khmers rouges, Douch, a été condamné lundi à 30 ans de prison pour crimes contre l'humanité par le tribunal parrainé par l'ONU. Le verdict, inférieur aux réquisitions du procureur, suscite la colère de Cambodgiens.
A 67 ans, Douch, de son vrai nom Kaing Guek Eav, est devenu le premier ancien cadre Khmer rouge à être jugé et condamné par une juridiction internationale. Le tribunal a d'abord annoncé que Douch était condamné à 35 ans de prison avant de ramener la peine à 30 ans en raison d'une période de détention illégale.
"La Cour a décidé à la majorité de prononcer une peine de 35 ans de prison", a déclaré l'un des juges, Nil Nonn, en rendant le jugement. Mais "elle a considéré qu'une réduction de cinq ans était appropriée au vu des violations des droits de Kaing Guek Eav lors de sa détention par un tribunal militaire cambodgien entre le 10 mai 1999 et le 13 juillet 2007", avant la mise en place du tribunal international.
Au final, 19 ans
Cette peine est inférieure aux réquisitions du procureur, qui avait réclamé en novembre 2009 quarante années de prison à l'encontre de Douch. Douch ne purgera néanmoins que 19 de ces 30 années de réclusion, le tribunal ayant retranché 11 ans de la peine à exécuter en tenant compte du temps qu'il a déjà passé en prison.
L'ancien bourreau, qui répondait de crimes de guerre et crimes contre l'humanité, était passible de la perpétuité. Il était jugé pour avoir dirigé la prison de Tuol Sleng, aussi appelée S-21, un ancien collège de Phnom Penh où 15'000 personnes ont été torturées entre 1975 et 1979.
Ce n'est qu'après avoir avoué ce qu'on voulait leur entendre dire que les suppliciés étaient amenés à Choeung Ek, dans la banlieue de Phnom Penh, pour être exécutés. Environ deux millions de Cambodgiens, soit un quart de la population, sont morts avant que les Khmers rouges ne soient renversés par les forces vietnamiennes en 1979.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS