Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une entreprise horlogère de l'Arc jurassien a une nouvelle fois été la cible de malfaiteurs. Trois hommes ont pénétré dimanche dans les locaux d'une société à La Neuveville (BE) et ont emporté un butin estimé à plusieurs centaines de milliers de francs.

Les trois malfrats sont entrés par effraction par une fenêtre vers 17h30, a annoncé mardi le Ministère public régional du Jura bernois et du Seeland. Ils ont dérobé plusieurs dizaines de montres de luxe ainsi que de l'argent. Les trois hommes ont ensuite pris la fuite dans une direction inconnue.

Vague de cambriolages

Ce nouveau vol s'inscrit dans une vague de cambriolages qui frappe des entreprises horlogères de l'Arc jurassien, en particulier le canton du Jura. La valeur du cours de l'or et le prix des montres de luxe suscitent la convoitise. La police jurassienne a récemment invité les entreprises à réfléchir à leur système de sécurité.

En janvier, six hommes ont pris en otage la conjointe du directeur d'une entreprise horlogère à Courtemaîche (JU). Ils ont attendu le retour à son domicile de l'industriel puis l'ont forcé à retourner à son usine. Apeurés par un vigile passant non loin, les braqueurs prendront la fuite sans rien emporter.

Dans le même style, plusieurs individus cagoulés avaient pris en otage l'épouse d'un industriel à Bassecourt (JU) en novembre. Le mari était parvenu à s'enfuir et à donner l'alerte. Les malfrats ont emporté des bijoux dans leur fuite.

Toujours en novembre, c'est une fabrique de montres du Noirmont (JU) qui était braquée par trois malfaiteurs cagoulés et armés. Après avoir neutralisé les employés, les braqueurs ont emporté des carrures de montres en métal précieux.

ATS