Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Cameron Norrie pour un immense exploit

Sensation à Marbella ! 114e mondial, Cameron Norrie a apporté le point de l'égalisation à la Grande-Bretagne face à l'Espagne dans un premier tour de Coupe Davis qui semblait joué d'avance.

Mené deux sets à rien par Roberto Bautista Agut (ATP 23), le gaucher britannique s'est finalement imposé 4-6 3-6 6-3 6-2 6-2 pour créer l'une des plus grandes surprises de l'histoire de la Coupe Davis. Le qualificatif n'est pas usurpé si l'on sait que Cameron Norrie n'avait disputé que cinq rencontres sur terre battue de sa carrière avant de croiser la route de Bautista-Agut. Cinq rencontres disputées et perdues dans des tournois Futures, soit le troisième échelon du Circuit...

Pour sa grande première sur la chaise de capitaine de l'équipe d'Espagne, Sergi Bruguera doit désormais prier pour que Feliciano Lopez et Pablo Carreno Busta gagnent le double de samedi face à la paire formée par Jamie Murray et Dominic Inglot. Pour la simple raison que les Britanniques ne vont pas se priver de sortir de leurs manches dimanche le demi-finaliste de l'Open d'Australie Kyle Edmund, ménagé vendredi...

A Albertville, la France devra également batailler dimanche pour assurer sa qualificatios. Les Tricoloes sont tenus en échec par les Pays-Bas. Appelé à la dernière minute dans l'équipe après les forfaits de Jo-Wilfried Tsonga et de Lucas Pouille, Adrien Mannarino (ATP 25) a perdu le premier simple 7-6 6-3 6-3 devant le "revenant" Thiemo De Bakker (ATP 369). Même si Richard Gasquet (ATP 33) a égalisé après une victoire 6-4 7-6 3-6 7-5 devant Robin Haase (ATP 42), les tenants du titre doivent, comme l'Espagne, remporter le double pour éviter de vivre un dimanche qui pourrait être celui de tous les cauchemars.

La plus belle partie de la journée s'est déroulée à Brisbane. Lors du premier simple de la rencontre Australie - Allemagne, Alexander Zverev s'est imposé 7/4 au jeu décisif du cinquième set face au néophyte australien de 18 ans Alex de Minaur (ATP 139). Le no 5 mondial ne s'attendait pas à rester 3h44' sur le court apporter un premier point à ses couleurs. Dimanche face à Nick Kyrgios (ATP 14) , qui a battu 6-4 6-4 6-4 Jan-Lennard Struff (ATP 58) pour le point du 1-1, le cadet des Zverev risque de payer cash une telle débauche d'énergie.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.