Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Camille Lacourt a conservé son titre mondial du 50 m dos dimanche à Kazan. Le Français de 30 ans s'était déjà parent d'argent sur 100 m dos dans le grand bassin russe.

A l'image de Florent Manaudou la veille sur 50 m libre, Camille Lacourt a déclassé la concurrence en finale. Vainqueur en 24''23, le Marseillais a devancé de 38 centièmes son dauphin Matthew Grevers (EU) et de 46 centièmes le médaillé de bronze Benjamin Treffers (Aus).

Camille Lacourt, qui avait failli mettre un terme à sa carrière l'an dernier en raison d'une tumeur bénigne à une hanche, a donc conquis une médaille d'or en individuel au cours de trois championnats du monde successifs. Il avait ouvert son palmarès en s'adjugeant le 100 m dos en 2011, terminant ex-aequo avec son compatriote Jérémy Stravius, avant de s'imposer sur 50 m dos en 2013.

Lacourt avait pourtant débarqué dans le Tatarstan russe avec très peu de repères. Il le quitte avec une médaille de chaque métal dans ses bagages: il a conclu ces joutes en conquérant le bronze du relais 4x100 m 4 nages dimanche.

Titrée vendredi sur 100 m libre devant sa soeur aînée Cate, Bronte Campbell a par ailleurs réussi le doublé en sprint en triomphant sur 50 m libre dimanche. L'Australienne de 21 ans s'est imposée en 24''12, battant de 0''10 la tenante du titre et championne olympique 2012 de la spécialité Ranomi Kromowidjojo (PB/2e). Bronte Campbell a également conquis l'or sur 4x100 m libre dans ces joutes.

ATS