Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Campagne de sensibilisation aux violences domestiques en Valais

Le canton du Valais lance une campagne de sensibilisation pour lutter contre la violence domestique. Réseaux sociaux, médias et panneaux publicitaires publics seront utilisés jusqu'au 9 décembre pour faire passer le message d'une manière directe.

Etat du Valais

(sda-ats)

Le Valais s'attaque à la problématique des violences domestiques. Le canton lance une campagne pour briser le tabou autour de ce type de violence qui vise en priorité les violences conjugales.

La campagne démarre le 26 novembre, au lendemain de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Elle se déploie jusqu'au 9 décembre sur les réseaux sociaux, dans la presse et sur des panneaux d'affichage publics, communique lundi l'Etat du Valais.

L'Office cantonal de l'égalité et de la famille, à l'origine de cette campagne, opte pour un message très direct. Sur le concept d'affiches de mode, des mannequins sont vêtus d'un T-shirt avec un slogan tel que "J'étais en retard, alors il m'a frappée" ou "Hier soir je n'avais pas envie, mais il m'a forcée".

Les affiches se déclinent aussi au masculin avec des slogans comme "Elle contrôle tous mes faits et gestes". La campagne veut en effet toucher tout le monde. Et si les femmes représentent la majorité des victimes de violences domestiques, les hommes en sont la cible dans 28% des cas recensés.

Le nombre d'infractions liées aux violences domestiques est en augmentation constante en Valais. En 2013, 715 cas étaient recensés. Il y en a eu 913 l'an dernier. La police était intervenue à 243 reprises en 2013 et 328 fois l'année passée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.