Les personnes non encore vaccinées contre la rougeole, qui a déjà tué des dizaines d'enfants aux Samoa, devront afficher un drapeau ou une étoffe rouge devant leur domicile, ont annoncé mercredi les autorités. Cela doit aider les services de vaccination.

"La population est invitée à attacher une étoffe rouge ou un drapeau rouge devant leur maison et près de la route pour indiquer que des membres de la famille n'ont pas été vaccinés", stipule un avis officiel.

Une campagne de vaccination sera lancée jeudi et vendredi dans l'archipel de 200'000 habitants, maison par maison, afin d'enrayer l'épidémie de rougeole. La vaccination est devenue obligatoire depuis le mois dernier en vertu d'un état d'urgence.

Les chiffres officiels publiés mercredi mentionnent 60 décès liés à l'épidémie, dont 52 concernant des enfants âgés de quatre ans ou moins. Le taux d'infection continue à grimper, avec 171 nouveaux cas en 24 heures, pour un total national de 4052.

La vaccination se concentrait ces dernières semaines sur les enfants mais le gouvernement l'a désormais élargie à la population entière. Dans cette crise sanitaire, les Samoa ont reçu l'aide de l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la France, le Royaule-Uni, la Chine, la Norvège, le Japon, les Etats-Unis et l'ONU.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.