Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque deux cents manifestants ont crié "Arrêtez Bush! Arrêtez Bush maintenant!" jeudi à l'arrivée de l'ancien président américain à Surrey, près de Vancouver. Il y participe à un forum économique.

George W. Bush est entré par une porte arrière de l'hôtel où se déroule la conférence à laquelle participe aussi son prédécesseur Bill Clinton.

"La torture et les criminels hors du Canada", pouvait-on lire sur une pancarte levée par un homme vêtu d'une combinaison orange à l'image de celles portées par les prisonniers de la prison américaine de Guantanamo.

Action d'AI

Le mouvement contre la venue de M. Bush au Canada a été lancé la semaine dernière par Amnesty International (AI). L'organisation a demandé aux autorités canadiennes, un volumineux mémorandum à l'appui, d'arrêter et poursuivre en justice l'ancien président pour "crimes de guerre" et "torture".

D'autres groupes pacifistes ou défenseurs des droits de l'homme, ont depuis, rejoint la cause de l'organisation humanitaire. Les autorités canadiennes ont jusqu'à présent choisi d'ignorer ces démarches.

ATS