Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après un pied humain en décomposition, arrivé dans un colis mardi au siège du parti conservateur au pouvoir au Canada, un autre colis contenant une main a été intercepté par la poste, a indiqué mercredi la police. Le destinataire de cet envoi n'a pas été révélé.

Mais selon la chaîne publique CBC, il était cette fois adressé au parti libéral (opposition). La police a établi que les deux colis étaient partis de Montréal, l'enquête a donc été confiée à la police de la métropole québécoise.

Celle-ci pense qu'il s'agit de membres appartenant à un torse décapité découvert mardi dans une valise à Montréal, mais elle attend, pour le confirmer, le résultat des analyses de laboratoire.

Les enquêteurs montréalais pensent pouvoir publier dans la journée une photo du suspect du meurtre de la personne en question, a indiqué la police. La victime est un homme dont l'identité n'a pas encore été confirmée.

ATS