Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le tronc d'une femme, amputé de ses bras, de ses jambes et de sa tête, a été découvert au pied des chutes du Niagara. La police canadienne écarte tout lien entre cette affaire et une autre semblable qui s'est produite en août à Toronto.

Des passants ont aperçu mercredi le torse flottant sur la rivière, près du célèbre pont en arche Rainbow, en aval des chutes. Ils ont aussitôt alerté les autorités, a indiqué le Service régional de la police du Niagara.

Une autopsie a permis de conclure, selon les résultats préliminaires, que la victime est une femme blanche et "d'âge mûr". Selon la police, il devrait s'agir d'un homicide.

Meurtre à Toronto

Les autorités écartent tout lien entre cette découverte et le meurtre à la mi-août à Toronto d'une Canadienne d'origine chinoise de 41 ans, dont le corps a été dépecé et les parties dispersées dans plusieurs endroits, meurtre pour lequel son ancien petit ami a été inculpé lundi.

Des membres sectionnés (les mollets, une cuisse, un bras, un pied, les mains et la tête) avaient été découverts dans des ruisseaux à Toronto et dans sa région. La police poursuit des recherches pour tenter de trouver les parties du corps manquantes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS