Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Belleville - L'ancien commandant de la plus grande base aérienne du Canada a été condamné jeudi à la prison à vie. Il a été reconnu coupable pour les meurtres atroces de deux femmes et d'autres agressions sexuelles dignes des pires films d'horreur.
Russel Williams, 47 ans, a été reconnu coupable de plus de 80 chefs d'accusation au total, dont ceux de meurtres avec préméditation, agressions sexuelles et entrées par effraction chez plusieurs femmes résidant autour de la base de Trenton qu'il dirigeait jusqu'à son arrestation en février.
La Cour supérieure de l'Ontario l'a condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.
Le soldat, qui plaidait coupable, est "un homme malade et dangereux", a dit le juge Robert Scott.
Mesure évoquéeLes Forces canadiennes ont annoncé qu'elles le destituaient de son grade de colonel, de même qu'elles lui retiraient toutes ses médailles militaires.
Soldat aux états de service jusqu'ici exemplaires, il avait piloté l'avion transportant la reine Elisabeth II en visite au Canada. Mais cet homme, marié depuis près de 20 ans, était l'un prédateurs sexuels les plus violents de l'histoire canadienne.
Son procès, ouvert lundi, a été marqué par des récits sordides, notamment ceux des viols d'une caporale et d'une autre femme, dont il avait filmé et photographié le martyre.
A chaque fois, les femmes l'ont supplié en vain de leur laisser la vie sauve lors de ces supplices qu'il a filmés, comme l'ensemble de ses agressions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS