Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Davantage d'oxygène à la place de moins d'oxygène pour lutter contre les tumeurs cancéreuses: des chercheurs de l'Hôpital universitaire de Zurich (USZ) tentent un revirement dans la thérapie. Le nouveau médicament est actuellement testé sur des humains.

Une maxime faisait jusqu'ici autorité: réduire l'apport d'oxygène aux tissus touchés afin de freiner la croissance de la tumeur. Mais de nouvelles études ont démontré que le manque d'air peut rendre les tumeurs plus agressives et favoriser la multiplication de ces dernières dans des tissus riches en oxygène, écrit jeudi l'hôpital zurichois.

La nouvelle thérapie relance l'approvisionnement en oxygène. La chimiothérapie et la radiothérapie devraient agir plus efficacement, espèrent les scientifiques, qui ont mis au point leur produit dans le centre suisse pour les pathologies du foie et du pancréas, installé dans l'établissement.

Le médicament ITTP (Inositol Trispyrophosphat) est actuellement testé à Zurich sur des humains, une première mondiale. Les premiers résultats sont attendus au plus tard dans un an.

Prix Nobel

L'inventeur de l'ITTP n'est autre que le Prix Nobel de chimie Jean-Marie Lehn et son équipe à l'Université de Strasbourg (F). Des spécialistes de Boston (USA) leur ont prêté main-forte pour concocter une variante applicable aux animaux. Le médicament est admis en Suisse depuis la mi-janvier 2015.

L'étude clinique qui sert de cadre aux tests s'effectue sur 70 patients. Ces personnes souffrent du cancer du foie, du pancréas ou du canal cholédoque, ou ont des métastases du cancer du gros intestin.

Une chimiothérapie individuelle succède à l'administration du médicament ITTP. L'objectif des chercheurs consiste notamment à découvrir si cette chimiothérapie agit mieux après la prise du nouveau produit.

Environ 6000 personnes sont atteintes chaque année de tumeurs dans les organes du ventre. Une guérison n'est possible que si la tumeur est enlevée via une opération chirurgicale. Mais la maladie est souvent déjà trop avancée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS