Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Italie fait actuellement face à une canicule, qui favorise les orages dans les Alpes et les feux de forêts. Les températures ont atteint 40 degrés dans la plus grande partie du pays cette semaine (ici Piazza di Spagna à Rome).

KEYSTONE/EPA ANSA/GIUSEPPE LAMI

(sda-ats)

Une femme est décédée dans le nord-est de l'Italie après que sa voiture a été emportée par une avalanche d'eau et de boue, a annoncé la police samedi. Cette avalanche est la conséquence d'une canicule qui favorise les orages dans les Alpes italiennes.

L'incident s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi, près de la station de Cortina d'Ampezzo dans le massif des Dolomites. La voiture a été retrouvée dans le lit d'une rivière, recouverte de détritus. Les secours n'ont pas réussi à sauver la femme.

La tragédie survient deux jours après la mort de deux retraités, une femme de 79 ans et un homme de 82 ans, tous deux piégés par des feux de forêts, respectivement dans les Abruzzes (centre) et près de Matera (sud). Les feux se sont récemment propagés en Italie en raison d'une canicule. Les températures maximales ont atteint 40 degrés dans la plus grande partie du pays cette semaine.

L'humidité et d'autres facteurs poussent également les températures "ressenties" encore plus haut, notamment dans la région de Campanie, autour de Naples, avec des températures estimées à 55 degrés vendredi.

Cette canicule fait suite à une sécheresse prolongée qui a infligé à l'agriculture du pays d'importants dégâts. La production des oliviers dans le sud du pays devrait être inférieure cet automne de 50% à la normale, tandis que la production de lait de brebis a chuté de 30% dans d'autres régions.

Les admissions dans les services d'urgence des hôpitaux ont augmenté de 15% à 20% au cours des derniers jours et les météorologistes ne prévoient aucun répit avant le début de la semaine prochaine.

ATS