Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - La vague de chaleur sans précédent en Russie et la fumée provoquée par les feux de tourbières sont à l'origine d'une pollution atmosphérique à Moscou. Celle-ci a dépassé mercredi jusqu'à dix fois la norme, a annoncé mercredi l'observatoire de la qualité de l'air.
Par ailleurs, un record historique de température a été battu mercredi à Saint-Pétersbourg avec 34,8 degrés Celsius enregistrés à 17h00, a indiqué le service météorologique de l'ancienne capitale impériale, située au nord-ouest du pays, au bord de la mer Baltique. Il s'agit d'un record absolu depuis le début des relevés de température il y a plus d'un siècle, selon la même source.
A Moscou, avec des températures diurnes supérieures à 30 degrés Celsius depuis le début du mois et un record absolu de 37,2 degrés lundi, l'air est devenu difficilement respirable dans cette mégalopole à la circulation automobile intense.
"Deux paquets de cigarettes"Ce phénomène est accentué par les feux de tourbières dans la région de Moscou, dont la fumée ocre a envahi la ville depuis le début de la semaine. Celle-ci indisposait les personnes les plus fragiles.
"C'est l'équivalent de la fumée d'un paquet et demi ou deux paquets de cigarettes en trois ou quatre heures d'exposition", a déclaré Alexandre Tchetchaline, un responsable du ministère de la Santé, à la chaîne de télévision NTV.
"C'est une forte concentration. Elle peut provoquer le développement de maladies chroniques", a ajouté M. Tchetchaline. Il conseille aux Moscovites de changer de vêtements quotidiennement et de porter des masques anti-pollution lorsqu'ils sortent dans la rue.
Les services sanitaires recommandent aux personnes âgées de ne pas quitter leurs appartements, voire de s'appliquer sur les voies respiratoires des tissus humidifiés. Les pompiers espèrent éteindre 43 feux de tourbières qui se sont déclenchés dans les environs de la capitale russe.
Les services météorologiques ont prévu que les températures, voisines de 35 degrés mercredi après-midi, pourraient avoisiner les 40 degrés jeudi, avant de redescendre progressivement à la fin de la semaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS