Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un gros trafic de chanvre a pu être démantelé en Suisse romande à la suite d'une arrestation à Lausanne. Plus de 7300 plants ont été saisis aux Verrières (NE) dans une "énorme" infrastructure de production. Six personnes ont été mises en détention. Des armes et de la munition ont été découvertes.

L'affaire a débuté par l'arrestation en octobre 2011 à Lausanne d'un vendeur d'herbe qui cherchait à écouler sa marchandise à des mineurs près d'une école, indique jeudi le communiqué des polices vaudoise et lausannoise.

Elle a mobilisé diverses entités des polices cantonales vaudoise, neuchâteloise, fribourgeoise et l'appui de l'école des sciences criminelles de l'Université de Lausanne.

L'enquête de la brigade des stupéfiants de Lausanne a permis de lancer une opération d'envergure début novembre 2012, principalement à Lausanne, puis aux Verrières. Plusieurs perquisitions ont entraîné l'arrestation d'une dizaine de personnes dont six ont été mises en détention.

"Le Marseillais"

"C'est une affaire conséquente qui montre que la culture "indoor" prend de plus en plus d'importance. Cela permet aux trafiquants de contrôler la production et d'obtenir plusieurs récoltes par annnée", a indiqué Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise.

Lors des perquisitions, notamment dans des appartements clandestins, le responsable du trafic et ses complices ont pu être interpellés. "L'organisateur est un Français surnommé le Marseillais. Il y a d'autres Français, un Nord-Africain, un Suisse dans la bande", indique Anne Plessz, porte-parole de la police lausannoise.

Très gros potentiel

Aux Verrières (NE), les policiers ont découvert le lieu de production dans une usine désaffectée. L'installation de plus de 7300 plants avait "un potentiel considérable". Avec trois récoltes par année, la plantation pouvait donner une production de 450 kilos et un chiffre d'affaires élevé.

Plus de 60'000 francs ont été saisis ainsi que des montres "de grande valeur". Des armes et de la munition ont été également été découvertes. Anne Plessz confirme qu'une des armes est un pistolet-mitrailleur Uzi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS