Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Clint Capela et Houston ont conclu leur saison sur une belle fessée: une défaite de... 39 points (114-75) à domicile face à San Antonio dans le match VI de la demi-finale de la Conférence Ouest.

Face à un adversaire privé non seulement de Tony Parker mais aussi de Kawhi Leonard, blessé à la cheville lors de l'acte V, les Rockets sont tombés devant un grand LaMarcus Aldridge. Avec 34 points et 12 rebonds, l'ancien joueur de Portland a été le grand artisan de ce succès qui permet aux Spurs de défier Golden State en finale de Conférence avec un premier match dimanche à Oakland.

Mené de 19 points à la pause (61-42), Houston a payé un très lourd tribut à la contre-performance de James Harden. Candidat au titre de MVP, Harden a calé le soir où il ne fallait pas avec un 2 sur 11 au tir pour seulement 10 points inscrits.

3 sur 11 pour Capela

Clint Capela n'a pas, lui aussi, témoigné d'une adresse folle. Le Genevois a été crédité d'un 3 sur 11 au tir. Les Spurs avaient pris le choix de l'amener le plus souvent sur la ligne des lancers francs (9 sur 14). Avec ses 15 points et ses 12 rebonds mais un différentiel de -28, le Genevois a sans doute signé le double double le plus "inutile" de sa saison.

Sa saison, sa troisième en NBA, restera toutefois celle de la confirmation pour ce pivot qui fêtera ses 23 ans le 18 mai prochain. Clint Capela est vraiment appelé à devenir l'un des joueurs dominants des Rockets dont le destin dans ces play-off a sans doute basculé mardi soir avec une défaite sur le fil dans le match V à San Antonio. "Ce match, nous aurions dû le gagner", rage toujours le coach Mike D'Antoni.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS