Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - L'armateur chinois d'un cargo qui s'est échoué samedi dernier sur la Grande barrière de corail en Australie provoquant une pollution, s'est excusé pour cet accident. Il a reconnu que le bateau avait dévié de sa route.
"Le navire n'a pas viré à l'est pour emprunter la passe comme prévu et de fait, il a heurté le récif Douglas", a déclaré le responsable du transport et du développement de la société Shenzhen Energy Transport, propriétaire du Shen Neng 1. La compagnie était jusqu'alors restée silencieuse.
"Nous sommes conscients de la valeur économique et écologique de la Grande barrière de corail", a-t-il ajouté. "Nous sommes complètement disposés à coopérer et à aider les autorités australiennes pour limiter l'impact environnemental et résoudre cette crise rapidement et dans les meilleures conditions", a-t-il également déclaré.
Les autorités maritimes australiennes s'apprêtent à pomper près de 1000 tonnes de fioul tandis que trois tonnes se sont d'ores et déja échappées sur ce site classé au patrimoine mondial de l'humanité, provoquant une nappe de 3 km de long.
Le capitaine du Shen Neng 1, qui transportait 65'000 tonnes de charbon, avait suscité l'indignation en Australie cette semaine, après avoir déclaré que la pollution n'était "pas si grave".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS