Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Carlo Janka peut encore rêver aux JO de PyeongChang. Dans un premier temps, le Grison n'aura pas besoin de se faire opérer après avoir été victime d'une déchirure du ligament croisé au genou droit.

Le champion olympique 2010 du géant s'est blessé mardi en chutant sur la piste d'entraînement de Diavolezza. Les examens qu'il a passés depuis ont montré qu'il n'était pas nécessaire de l'opérer immédiatement. La situation sera toutefois réévaluée dans trois semaines, a précisé Swiss Ski dans un communiqué.

La "chance" de Carlo Janka réside dans le fait que sa déchirure ligamentaire est isolée. Les ligaments latéraux ainsi que le ménisque sont intacts.

S'il n'a effectivement pas besoin de se faire opérer, et si son genou se rétablit rapidement, le Grison pourrait alors peut-être envisager une participation aux JO en février prochain, sur la piste où il avait gagné le test olympique début 2016 en super-G.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS