Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Copenhague - Plus de la moitié des employés du brasseur Carlsberg au Danemark ont poursuivi une grève lancée il y a deux semaines. Celle-ci entraîne désormais une quasi-rupture de stocks dans l'ensemble du pays scandinave, a indiqué le porte-parole du groupe.
"Il n'y a plus de livraison de bière Carlsberg et Tuborg, les deux marques emblèmes du groupe, aux supermarchés, magasins, bars et autres lieux de restauration", a déclaré le porte-parole. "La direction ne compte pas céder face aux grévistes sur un conflit jugé illégal par le tribunal du travail. Il n'y aura pas de négociations tant que les ouvriers ne reprendront pas le travail", a insisté le porte-parole du brasseur danois.
Les quelque 1100 grévistes (ouvriers, manutentionnaires, chauffeurs), sur un total de 2000 personnes employées par le quatrième brasseur mondial sur ses terres natales danoises, ont tout de même décidé de poursuivre la grève.
Ils protestent "contre le gel des salaires et surtout contre les nouvelles méthodes de travail et les menaces de licenciements" faites par la direction lors de ce conflit, a dit leur représentant syndical, Hans Andersen.
Les employés réclament des hausses de salaire de 1,6% en 2010 et autant en 2011. La direction défend un gel des salaires en faisant valoir que les usines danoises sont moins compétitives que d'autres à l'étranger, par exemple en Suède.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS