Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ignazio Cassis a présenté à son homologue Ekaterina Zaharieva l’état des tractations sur un accord-cadre entre la Suisse et l’UE.

KEYSTONE/EPA/BORISLAV TROSHEV

(sda-ats)

Ignazio Cassis a visité mardi à Sofia un projet de formation professionnelle soutenu par la Confédération dans le cadre de la contribution à l'élargissement. L'état des négociations Suisse-UE a aussi figuré au menu de ses entretiens en Bulgarie.

Ignazio Cassis avait programmé sa visite à Sofia pour découvrir sur site le projet DOMINO, à travers lequel la Suisse aide la Bulgarie à réorganiser son système de formation professionnelle, indique le département des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

La Suisse a notamment contribué à introduire la formation professionnelle duale (combinaison de cours théoriques à l’école et de formation pratique en entreprise) dans certains domaines techniques, notamment dans les métiers de la technologie alimentaire et du génie mécanique ou encore les formations aux métiers de cuisinier, d’électronicien ou de menuisier.

Plus de 30 écoles et 170 entreprises

Durant l’année scolaire en cours, 1134 élèves suivent une formation duale dans 32 écoles professionnelles situées dans 19 villes de Bulgarie. Plus de 170 entreprises sont désormais associées au projet.

Le projet DOMINO est l’un des 12 programmes et projets soutenus par la Suisse en Bulgarie dans le cadre de la contribution à l’élargissement. La Suisse participe ainsi à réduire les inégalités économiques et sociales dans l’Union européenne (UE) élargie, avec une contribution totale de 76 millions de francs.

Les électeurs suisses avaient approuvé le soutien des nouveaux États membres de l’UE en novembre 2006 dans le cadre d’une votation. Dans la perspective d’une deuxième contribution, Ignazio Cassis a indiqué à son homologue Ekaterina Zaharieva que le Conseil fédéral fixerait la suite des opérations à l’issue de la procédure de consultation, en tenant compte de l’ensemble des relations Suisse-UE.

Il a présenté dans ce contexte l’état des tractations sur un accord-cadre entre la Suisse et l’UE. Mme Zaharieva l'a pour sa part informé de la mise en œuvre des priorités fixées par la présidence bulgare du Conseil de l’UE (avenir de l’Europe et jeunesse, stabilité et sécurité, économie numérique, Balkans occidentaux), exercée par Sofia au premier semestre 2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS