Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La cheffe de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton a inauguré samedi à Tripoli une nouvelle délégation de l'UE en Libye lors d'une visite surprise. Elle devait également rencontrer les nouveaux dirigeants du pays.

"La Libye est votre pays. Nous sommes ici pour soutenir et aider", a-t-elle déclaré lors de la cérémonie d'inauguration de la délégation à laquelle ont assisté des ambassadeurs des pays occidentaux et des représentants de la société civile.

"Ouvrir une délégation de l'UE à Tripoli traduit l'engagement de l'UE à entretenir des relations étroites avec le peuple libyen, tant durant la période de transition politique que pour le long terme", a-t-elle ajouté, selon le texte d'une déclaration transmise à la presse.

Forum sur les droits de la femme

Pendant son séjour, elle doit rencontrer le chef du Conseil national de Transition (CNT), Moustapha Abdeljalil, et le nouveau Premier ministre, Abdel Rahim al-Kib, et s'adresser à un forum sur les droits de la femme en Libye.

Cette visite est destinée à "souligner le soutien de l'UE aux efforts du peuple libyen pour construire une nouvelle Libye, basée sur l'Etat de droit, la démocratie et les droits de l'Homme", selon le texte d'une déclaration transmise à la presse à Bruxelles.

L'UE, qui a fourni plus de 155 millions d'euros d'aide humanitaire à la Libye depuis le début de la crise, a mis à disposition du CNT 30 millions d'euros pour les priorités immédiates et les efforts de stabilisation, et 50 autres millions d'euros pour des programmes à plus long terme.

ATS