Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le rêve fou d'une médaille européenne ne s'est pas concrétisé pour les Suissesses, mais elles peuvent être fières de leur 4e place obtenue samedi à Berne au terme de la finale du concours par équipes.

La 3e place après les qualifications de jeudi avait suscité les plus grands espoirs. Mais en finale, les Suissesses ont été dépassées par la France, médaillée de bronze, tandis que la Russie (1re) et la Grande-Bretagne (2e) sont restées intouchables intouchables. Cette 4e place est largement supérieure à toutes les attentes initiales et représente le meilleur résultat helvétique par équipes dans des Championnats d'Europe. L'objectif au départ était d'accéder à la finale (top 8).

La leader Giulia Steingruber a parfaitement répondu aux attentes au sol et au saut mais n'a pu éviter la chute à la poutre. En entrée, Ilaria Käslin était tombée aux barres asymétriques, avant cependant de magnifiquement se reprendre à la poutre. Ce fut insuffisant pour briguer le podium mais largement assez pour repartir la tête haute pour les cinq Suissesses (Steingruber, Käslin, Caterina Barloggio, Thea Brogli, Stefanie Siegenthaler).

Par rapport aux qualifications dont elles étaient sorties 3es, les protégées de Zoltan Jordanov ont dû affronter des Françaises complètement retrouvées. Ces dernières ont engrangé plus de 5,5 points de plus que jeudi, où elles n'avaient fini que 6es.

Giulia Steingruber est surtout attendue dimanche pour ses deux finales individuelles au saut et au sol, où elle vise deux podiums, si possible au moins un titre.

ATS