Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse sera pays partenaire du plus grand salon high-tech au monde, le CeBIT, en 2016 à Hanovre. Seront présentes des entreprises établies, des start-ups innovantes, des universités et des hautes écoles, en présence du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann.

"C'est une occasion unique de présenter les forces innovantes et les compétences digitales de la Suisse à un public international", annoncent mercredi dans un communiqué commun le CeBIT et ICTSwitzerland, qui défend les intérêts de la branche des technologies de l'information et de la communication en Suisse.

Johann Schneider-Ammann, chef du département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche, sera présent et ouvrira la grand-messe technologique.

"La Suisse est un petit pays, mais au vu de la numérisation de l'économie et de la société, elle est leader dans de nombreux domaines. Nous voulons également jouer les premiers rôles à l'avenir, et nous aurons l'occasion de le montrer à Hanovre", déclare-t-il dans le communiqué.

Plus de 3300 exposants et quelque 220'000 visiteurs de 100 pays prennent part chaque année à la foire de Hanovre, afin de s'informer sur les derniers développements et les recherches du monde high-tech.

ATS