Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les CFF vont remplacer 1000 des quelque 1400 automates à billets qu'ils exploitent dans le pays. L'ex-régie fédérale va investir 40 millions de francs pour les nouveaux distributeurs, qui seront installés dès l'automne 2013 jusqu'en 2015.

Les futurs appareils offrent de nombreux avantages pour la clientèle et répondent aux normes fixées par la nouvelle loi sur les personnes handicapées, ont indiqué mardi les CFF.

En service depuis 1997, la première génération de distributeurs à écran tactile doit être remplacée pour des raisons de coûts et d'ancienneté.

Affichage plus grand

Les automates disposeront d'un écran de 15 pouces pour un affichage plus grand. Ils seront en outre munis d'un recycleur de billets de banque, c'est-à-dire qu'ils pourront rendre la "monnaie" sous forme de billets de banque. Les derniers développements dans la lutte anti-"skimming" ont également été intégrés.

L'automate de billets est le canal de vente CFF le plus utilisé. En 2011, 55 millions de titres de transport ont été vendus et pour 2016, les CFF estiment que ce chiffre sera de 58 millions.

ATS