Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - De 14'000 à 17'000 chômeurs devraient perdre leur droit à des indemnités dès le 1er avril 2011, en vertu de l'entrée en vigueur de la révision de la loi sur l'assurance chômage. Cette dernière prévoit la réduction de certaines prestations.
Le nombre de personnes qui perdront leurs indemnités, soit 10 à 12% des chômeurs actuellement inscrits dans les offices du travail, est une estimation du Secrétariat d'Etat à l'économie, a dit lundi le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann, lors de l'heure des questions au Conseil national, en réponse à plusieurs interventions.
Temps pour se préparerCe chiffre dépendra toutefois de la situation économique et du nombre de personnes qui auront retrouvé du travail d'ici là, a précisé le conseiller fédéral. Pour atténuer le choc pour les personnes concernées, le Parlement n'a pas prévu de dispositions transitoires, a-t-il rappelé.
Pour sa part, le Conseil fédéral a différé l'entrée en vigueur de ce volet de la loi au 1er avril plutôt qu'au 1er janvier pour permettre aux organes concernés et aux chômeurs touchés d'avoir plus de temps pour se préparer à la nouvelle situation, a relevé M. Schneider-Ammann. Il a voulu aussi tenir compte des cantons qui souffrent le plus du chômage, selon le Bernois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS