Toute l'actu en bref

2016 a été une année sombre, selon les militants rassemblés devant le Palais fédéral.

Jeunesse socialiste suisse

(sda-ats)

Une quarantaine de Jeunes socialistes, Jeunes Verts et membres du GSsA ont formé une chaîne humaine lundi devant le Palais fédéral en faveur de la paix. Au travers de cette action symbolique, ils appellent les élus à Berne à une politique pacifique et cohérente.

"2016 a été une année sombre", déclare la Jeunesse socialiste suisse (JSS) lundi dans un communiqué. Et de citer la guerre en Syrie, l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis et la politique de réarmement de la droite en Europe. Le Vieux Continent ne veut plus accueillir de migrants, alors que des milliers de personnes se noient en Méditerranée chaque année, fuyant la guerre et la misère.

Rassemblés au premier jour de la session parlementaire de printemps, les militants de la JSS, du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) et des Jeunes Verts demandent de cesser toute exportation d'armes et d'interdire le financement du matériel de guerre.

Ils revendiquent également que l'on augmente l'aide humanitaire dans les régions de conflit, accueille au moins 100'000 réfugiés en provenance de Syrie et crée des corridors humanitaires légaux vers l'Europe et la Suisse.

ATS

 Toute l'actu en bref