Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sérieux et obnubilé par son plan de jeu, Lausanne-Sport a fait sien le derby contre Servette (1-0), comptant pour la 6e journée de Challenge League.

Ce succès offre au leader quatre points d'avance sur Wil - qui jouera dimanche à Chiasso - et cinq sur les Genevois.

Fidèle au football développé par Giorgio Contini depuis des années, le LS s'est d'abord montré plutôt solide et bien organisé. Il a eu le bonheur de mener au score dès la 8e, grâce à un grossier oubli de la défense grenat. Oubli dont a profité Loosli, de la tête, à la réception d'un corner de Flo.

Même s'il a pu, par instants, inquiéter les Vaudois en passant par les ailes - but de Kone annulé pour un hors-jeu très limite à la 16e, grosses occasions pour Alphonse et Cognat à la 52e -, Servette a la plupart du temps balbutié un semblant de football qui ne lui a pas permis de revenir.

Tout aurait dû se compliquer pour les Genevois à la 55e, avec les deux expulsions coup sur coup d'Alphonse (deux avertissements en deux minutes pour celui qui était entré à la pause...) et de Mfuyi (réclamation trop véhémente).

Sauf que le SFC à neuf a poussé pour égaliser et que le LS à onze s'est terré dans un minimalisme indigent. Les Lausannois ont même été sauvés par leur montant sur un coup franc de Stevanovic à la 87e !

Pas de quoi bomber le torse, donc, malgré la perfection du résultat final de ce premier rendez-vous marquant de la saison. Les Servettiens auront peut-être quant à eux de la peine à digérer la déception, d'autant qu'ils vont aussi devoir gérer les suspensions de leurs exclus de vendredi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS