Toute l'actu en bref

La Ligue nationale a sanctionné le FC Wil d'un nouveau retrait de trois points.

Le club saint-gallois a été puni pour ne pas avoir versé en bonne et due forme les salaires du mois de janvier. Il a cinq jours pour déposer un recours qui aurait un effet suspensif sur la décision.

C'est la deuxième fois en deux semaines que Wil perd trois points sur tapis vert. La commission de discipline de la Swiss Football League avait déjà prononcé une telle sanction le 24 mars, en raison de manquements concernant les charges sociales de janvier (documents incomplets et remis après le délai imparti). Le club a fait appel devant le Tribunal de recours de la SFL, ce qui explique que ces trois points ne lui ont pas encore été retirés.

Le FC Wil est encore sous le coup de deux procédures ouvertes par l'autorité qui délivre les autorisations de jeu, la première visant à confirmer ou non la validité de la licence du club pour la saison en cours, la seconde devant décider d'octroyer cette même licence pour l'exercice 2017/18.

Si Wil perdait aujourd'hui effectivement ces six points, il se retrouverait à la dernière place du classement avec une longueur de retard sur Winterthour.

Son président Roger Bigger avait annoncé le 28 mars que les nouveaux propriétaires du club avaient réussi à trouver les soutiens financiers nécessaires pour garantir la fin de saison et même commencer de dessiner le budget de la prochaine.

ATS

 Toute l'actu en bref