Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Son avenir demeure très incertain, mais c'est avec un immense soulagement que le FC Wil a annoncé, par la voix de son président, qu'il avait les moyens financiers pour terminer la saison.

Le club ne peut en revanche jurer de rien pour la suite, tout en se montrant optimiste.

Roger Bigger a expliqué en conférence de presse que les finances du FC Wil ont pu être stabilisées. Il s'agissait de la priorité du directoire, le départ soudain des anciens propriétaires ayant placé le club saint-gallois dans une situation d'urgence absolue.

"Nous devons continuer à nous battre pour chaque franc", a quand même rappelé Maurice Weber, membre du conseil d'administration. Manfred Raschle, de l'Union patronale de Wil qui s'est mobilisée pour essayer de sauver le club de la faillite, a de son côté affirmé qu'une bonne partie des 2,5 mio de francs composant le budget pour 2017/18 a été trouvée, se disant également confiant quant aux chances du club d'obtenir une licence de jeu en première instance.

La SFL a ouvert plusieurs procédures à l'encontre du FC Wil dont deux ont déjà débouché sur des sanctions: une amende de 10 000 francs et un retrait de trois points au classement, qui ne sera effectif qu'après le jugement du Tribunal de recours, le club ayant annoncé qu'il ferait appel mercredi.

En proie au doute, menacé de disparition et évidé par les nombreux départs de ses joueurs les plus talentueux, Wil a fait match nul lors de la reprise de février avant de perdre six fois d'affilée. Le club, dirigé depuis mardi par Maurizio Jacobacci, est actuellement sixième du classement, avec cinq longueurs d'avance sur le dernier Winterthour. Sans compter le possible retrait de trois points qui lui pend au nez.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS