Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Klaus Kröll a apporté du baume à l'équipe d'Autriche de descente, en difficulté depuis le début de la saison, en gagnant la première épreuve de Chamonix au terme de laquelle Didier Cuche a fini 3e.
Le Neuchâtelois est passé à seulement quatre centièmes de la victoire.
Encore en tête au dernier temps intermédiaire, le vétéran des Bugnenets a bien failli fêter un troisième succès d'affilée - après Garmisch et Kitzbühel - qui aurait constitué une grande première pour lui. Mais le futur retraité devra se contenter d'un nouveau podium, le 65e de sa carrière en tout, qui lui permet de conserver sa première place au classement de la spécialité, devant Kroell.
Tout s'est joué dans un mouchoir de poche sur cette descente disputée par une visibilité réduite. Les six premiers se tiennent en 17 centièmes. Kroell s'est imposé devant Bode Miller (EU) pour un petit centième. L'Autrichien glane le 4e succès de sa carrière.
Déjà en retrait lors de l'entraînement, les autres Suisses n'ont dans l'ensemble pas brillé. Patrick Küng était classé 14e après le passage de 42 concurrents, Marc Gisin 15e et Vitus Lüönd 16e (son meilleur résultat en carrière). Didier Défago figurait au 17e, Carlo Janka au 18e et Beat Feuz au 20e.
Le programme de Chamonix prévoit une deuxième descente samedi et un super-combiné dimanche.

ATS