Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Champéry - L'équipe de Suisse, qui figure parmi les favorites, a entamé les championnats d'Europe de Champéry, avec une première journée mitigée. A la victoire contre le Danemark (6-5) a suivi une défaite contre la Russie (5-8).
Longtemps menées par le Danemark, les Suissesses ont fini par s'en sortir lors du end supplémentaire (6-5). Dominées 1-4 après six ends et même 2-5 après la huitième manche, les Helvètes ont trouvé les moyens de se rebeller. Elles ont réussi un coup de deux lors de la neuvième levée, avant de voler in extremis une pierre lors du dixième et dernier end. Nielsen a ensuite craqué devant le défi proposé par la pierre de Mirjam Ott. La Danoise a manqué son dernier envoi et offert aux joueuses locales un succès inespéré.
Contre la Russie, la physionomie fut totalement inverse. Face au quatuor emmenée par la skip Ludmilla Privivkova, les Suissesses ont mené 4-1 à la fin du troisième end. Ensuite, elles ont complètement perdu le sens du jeu. Elles ont concédé trois pierres dans la maison aux Russes au 4e end avant de leur laisser une pierre lors des trois ends suivants. Ainsi, le score avait passé de 4-1 à 4-7 et la différence était faite.
Christof Schwaller avait certainement imaginé un tout autre scénario pour son entrée dans le tournoi valaisan. Le skip de St-Moritz et son équipe de Suisse ont été ridiculisés par la France de Thomas Dufour au terme d'un match à sens unique. Les curleurs français ont fait la différence au 5e end, infligeant un coup de trois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS