Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Tina Stürzinger, 16 ans, et Stéphane Walker, 21 ans, ont décroché à Genève leur premier titre de champion de Suisse.
La Zurichoise a fait valoir ses qualités techniques, le Valaisan surtout sa supériorité artistique.
Il faudra sans doute attendre encore quelques années pour voir un Suisse ou une Suissesse jouer un rôle en vue au plan international. Les meilleurs Helvètes du moment sont encore en pleine phase d'apprentissage. Vingt-troisième des Mondiaux juniors la saison passée, Tina Stürzinger rayonnait d'avoir atteint son premier grand but en élite, la sélection pour les Championnats d'Europe de Zagreb à fin janvier, qui va de pair avec l'obtention de son titre national.
Avec un total de 142,82 points, Tina Stürzinger a laissé à bonne distance la Russe d'Onex Anna Ovcharova (134,80), qui a manifesté davantage d'expression sur la glace mais s'est montrée trop imparfaite sur ses sauts. "J'étais un peu stressée, j'en voulais trop", a glissé la Moscovite, fille d'un diplomate travaillant pour l'ONU à Genève. Dès la saison prochaine, sous réserve de l'accord de la Fédération internationale, elle pourra représenter la Suisse à l'échelon international.
La compétition masculine fut moins dense mais a consacré un patineur méritant et constant. Médaillé de bronze en 2010 et d'argent en 2011, Stéphane Walker a cette fois conquis l'or (190,19 points), devant le Chaux-de-Fonnier Nicolas Dubois (168,31), fort techniquement mais trop "juste" au plan chorégraphique. Walker n'a pas été vraiment menacé malgré deux chutes dans son libre. "J'étais un peu plus fatigué que la veille (pour le programme court), mais l'objectif est atteint", a relevé le protégé de Myriam Loriol-Oberwiler et Philippe Pélissier à Neuchâtel, qui va maintenant mettre le cap sur les Championnats d'Europe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS