Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme l'an dernier, les espoirs suisses lors de la course en ligne messieurs ne reposeront que sur trois coureurs, fin septembre à Richmond (EU).

Le 13e rang du classement par nations arrêté après le Tour de Pologne explique la maigreur de la délégation helvétique.

Pour pouvoir aligner le maximum de neuf coureurs au départ, comme la Suisse avait pu le faire en 2013, un top 10 était requis à l'enseigne du World Tour. Malgré un potentiel (Mathias Frank, Michael Albasini, Fabian Cancellara, Martin Elmiger, Steve Morabito, Sébastien Reichenbach ou encore Stefan Küng) qui n'avait plus été atteint depuis des années, les résultats obtenus depuis le début de la saison par les licenciés de Swiss Cycling ont été trop faibles pour prétendre à mieux.

ATS