Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Breguet a bien entamé l'année 2018 (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Marc Hayek a cédé son siège de directeur général à Thierry Esslinger, pour ne plus conserver que celui de président de Breguet. Les deux dirigeants voient le développement des affaires avec optimisme.

Entre autres aussi directeur général et président de Blancpain, Marc Hayek explique dans un entretien accordé à l'ats lors de Baselworld qu'il lui "fallait un support au niveau opérationnel pour une de mes deux marques".

Il évoque de plus en plus de responsabilités, notamment avec Belenos, une filiale de Swatch Group (auquel appartiennent Breguet et Blancpain, ndlr) active dans les batteries et dont il a rejoint en août le conseil d'administration.

"Je reste très présent aussi chez Breguet, notamment au niveau stratégie, produit ou développement, mais moins dans l'opérationnel", précise le petit-fils du fondateur de Swatch Group, Nicolas Hayek. Actif depuis 1995 auprès du bureau de conseil d'entreprises Hayek Engineering, fondé justement par Nicolas Hayek, Thierry Esslinger connaissait, lui, déjà bien Breguet.

L'année 2017 était ainsi surtout "une phase d'apprentissage" pour l'Alsacien d'origine, arrivé en septembre aux commandes: "Je viens d'un horizon plutôt de production, et toute la partie commerciale, vente et marketing ne m'était pas forcément très courante." Et cela s'est plutôt bien passé.

Croissance à deux chiffres

La firme a ainsi connu l'an dernier "une belle croissance à deux chiffres, un peu supérieure à la croissance du groupe", explique Marc Hayek, sans pour autant s'enflammer: "le luxe souffre davantage que les autres quand ça baisse, mais a aussi plus de pourcents en progression quand ça monte", rappelle le fils de Nayla Hayek, présidente du conseil d'administration de Swatch Group.

Par région, l'Italie, l'Espagne et la France ont moins de croissance que Hong Kong, qui réalise notamment de très bonnes performances. Aux Etats-Unis, la tendance est légèrement positive avec "beaucoup de potentiel encore". La Russie est sur une pente ascendante similaire, "mais ce n'est pas encore ce qu'elle a été".

Les trois premiers mois de 2018 sont encore en claire progression par rapport à 2017. Une tendance qui devrait se poursuivre sur l'ensemble de l'année, puisqu'une croissance à deux chiffres est également attendue, entre une dizaine et une vingtaine de pourcents, espérée plutôt vers le haut de cette fourchette.

Un millier d'employés

Globalement, Marc Hayek se dit "moins inquiet en ce moment que je pouvais l'être depuis quelques années", parlant d'une "certaine stabilité". La production tourne à plein régime.

Au total, l'entreprise emploie environ un millier de personnes, dont quelque 750 à la Vallée de Joux (VD) et 200 au Crêt-du-Locle (NE). "Nos sous-traitants ressentent aussi bien la pression de l'augmentation des ventes", ajoute encore Thierry Esslinger.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS