Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La conseillère d'Etat bernoise Barbara Egger-Jenzer lance une idée pour désengorger les trains bondés tôt le matin. Elle propose de retarder le début des cours dans certaines écoles du canton. "Je me demande s'il est vraiment nécessaire que toutes les écoles commencent à 8 heures du matin".
"On sait bien que les élèves des écoles professionnelles ou du secondaire supérieur, ne sont de toute façon pas en forme le matin à 8 heures mais seulement dès 9 heures", déclare la directrice des travaux publics, des transports et de l'énergie dans un entretien. Celui-ci a été publié samedi par la "Berner Zeitung" et ses journaux partenaires.
La question est à l'étude, explique-t-elle. "Il est certainement possible de modifier les heures d'ouverture scolaire." Pour lutter contre l'encombrement des routes, la socialiste se dit favorable à la mise en place de péages urbains, et à la perception d'une taxe pour l'utilisation de certaines rues.
Autre piste à explorer selon elle: une hausse du prix des billets de train aux heures de pointe. Celle-ci ne serait toutefois applicable que si les travailleurs ne sont pas contraints de commencer leur journée de travail à ces heures-là. Mme Egger-Jenzer siège au gouvernement bernois depuis 2002.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS