Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les coupures de courant en 2010 ont duré en moyenne 20,5 minutes par client en Suisse. Sur ce total, 10,5 minutes sont dues à des pannes et 10 minutes à des interruptions planifiées. La Suisse fait mieux que l'Allemagne et l'Autriche, se réjouit l'Association des entreprises électriques (AES) mercredi.

Il n'est pas encore possible de procéder à une comparaison avec la France et l'Italie car les durées moyennes d'interruption de l'approvisionnement n'y sont pas connues pour 2010, a indiqué à l'ats Dorothea Tiefenauer, directrice de la communication à l'AES. Les dernières valeurs datent de 2007, précise-t-elle.

Pour l'Allemagne, les chiffres sont de 2009. La durée moyenne d'interruption y atteignait alors près de 30 minutes. En Autriche, elle était d'un peu plus de 50 minutes en 2010. Pour la Suisse, la valeur SAIDI (System Average Interuption Duration Index) a été calculée sur la base d'une analyse de 2,9 millions de clients, représentant 60% de la consommation.

Pannes

Les causes des pannes sont multiples, souligne Mme Tiefenauer. Le blackout qui a eu lieu à Zurich à la fin janvier était dû à une défaillance technique dans une station de transformation.

Les chantiers peuvent aussi causer d'importantes pannes. "Si un ouvrier endommage un câble, cela peut engendrer une coupure de courant pour des milliers de personnes", explique Mme Tiefenauer.

ATS