Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Charles Vögele vise le deuxième rang du marché suisse de la mode, derrière le géant suédois H&M. Selon son patron André Maeder, le groupe de confection schwyzois entend gagner de nouveaux clients, à la faveur notamment de sa nouvelle image.
Il ne sera pas possible de dépasser H&M, mais Charles Vögele entend doubler le chiffre d'affaires réalisé en Suisse, lequel se monte à quelque 500 millions de francs, a indiqué M. Maeder dans une interview publiée dimanche dans la "SonntagsZeitung". Pour y parvenir, la chaîne de confection établie à Pfäffikon, ne veut pas s'adresser à une clientèle âgée entre 16 et 30 ans, mais plutôt à ceux "qui sont sortis de l'âge H&M et Zara", a-t-il poursuivi.
M. Maeder exclut des acquisitions afin de générer la croissance du groupe. La priorité reste de repositionner la marque. Pour y parvenir, Charles Vögele a engagé pour ses campagnes publicitaires l'actrice Pénélope Cruz, a adapté ses collections et réaménage ses magasins. De plus, la chaîne de confection prévoit de lancer cet automne sa propre ligne de lingerie et dessous.
Au premier semestre de cette année, Charles Vögele a essuyé une perte de 7 millions de francs, contre un déficit de 2,3 millions un an auparavant. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est pour sa part inscrit à 4 millions. Le chiffre d'affaires brut a fléchi de 743 à 690 millions. La performance reflète pour l'essentiel la restructuration du groupe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS