Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sydney - L'Australie, qui a demandé à maintes reprises au Japon de cesser la chasse à la baleine, a annoncé qu'elle allait mettre ses menaces à exécution et saisir la Cour internationale de justice. Tokyo a immédiatement fait part de sa déception.
Les documents vont être transmis à la Cour internationale de La Haye "en début de semaine prochaine", a annoncé le ministre australien en charge de la protection de l'environnement. "Nous voulons faire cesser la chasse à la baleine au nom de la science, dans l'Antarctique", a-t-il déclaré.
"C'est très décevant", a réagi le ministre japonais de la Pêche, en rappelant que "la pêche scientifique est un programme approuvé" par la Commission baleinière internationale.
Le Japon pêche chaque année plusieurs centaines de baleines au nom de la "recherche scientifique", alors que la chasse commerciale est interdite depuis 1986. Les autorités japonaises affirment qu'il s'agit d'une tradition culturelle ancestrale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS