Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines d'animaux sauvages, y compris de grands fauves comme des lions, tigres, ours et loups, faisaient l'objet mercredi d'une vaste chasse dans les campagnes de l'Ohio, aux Etats-Unis, selon la presse locale. Les bêtes se sont échappées d'une réserve privée.

La police et le service de la faune ont déjà tué 25 animaux. Un cordon de sécurité a été établi autour de la réserve et les habitants ont été priés de rester chez eux. Le propriétaire du parc, âgé de 62 ans, a été retrouvé mort à proximité de plusieurs cages ouvertes. La cause de son décès n'a pas été précisée.

Des écoles du secteur ont été fermées, a précisé le shérif du comté de Muskingum. L'alerte a été donnée mardi après-midi quand la police a commencé à recevoir des appels alarmés de personnes ayant vu les animaux sauvages en maraude.

En prison

Selon la police, 48 animaux, dont des grizzlis, des ours noirs, des loups et plusieurs espèces de félins, des lions, des tigres et des guépards, vivaient en cage. Des dizaines d'autres animaux, surtout des primates qui se trouvaient dans des installations couvertes, ne se sont pas échappés.

Le propriétaire de la réserve a été libéré de prison il y a trois semaines, après avoir purgé une peine d'un an pour détention illégale d'armes. En juin 2008, le FBI a saisi plus de 100 armes à feu. Le défunt a par ailleurs déjà payé des amendes pour avoir laissé ses animaux errer en liberté.

ATS