Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Masai Group International (MGI), qui fabrique les chaussures "physiologiques" MBT, est en faillite. La société basée à Winterthour (ZH) explique ses problèmes par son surendettement et la rude concurrence à laquelle elle fait face.

Fondée il y a un peu plus de 15 ans, l'entreprise, qui produit des chaussures dites physiologiques, emploie une cinquantaine de personnes à Winterthour sur un effectif total de 440 salariés. Conçues par un ingénieur suisse, les chaussures MBT s'inspirent du peuple masaï, qui semble épargné par les problèmes d'articulations.

Leurs semelles en forme de demi-lune recréent les effets et sensations de la marche pieds nus sur sol naturel, tendre et inégal, obligeant la personne qui les porte à faire travailler davantage ses muscles et à redresser sa posture.

La société est passée en mains américaines l'automne dernier. La société Berkshire Partners, qui investit dans les entreprises non cotées et qui détenait jusqu'alors 20% du capital-actions de la firme zurichoise, avait alors porté sa part à 100%.

ATS