Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Le président vénézuélien Hugo Chavez va demander à l'Assemblée nationale l'autorisation de gouverner par décret pour faire face aux inondations dans le pays, a-t-il annoncé vendredi. Les intempéries ont fait une trentaine de morts et 120'000 sans-abri.
L'initiative, quatrième du genre depuis son arrivée au pouvoir, semble également destinée à couper l'herbe sous le pied de l'opposition avant la nouvelle législature qui siègera à partir du 5 janvier.
Les élections législatives de septembre ont souri aux adversaires du chef de l'Etat. A la tête de 40% des sièges de l'Assemblée, ils comptent bien l'empêcher de poursuivre sa "révolution bolivarienne", mais craignent qu'il les prennent de vitesse avant le 5 janvier.
"Je vais solliciter de l'Assemblée nationale une loi pour faciliter les choses. Nous allons avoir besoin de millions de dollars supplémentaires (...) Il n'y a pas un moment à perdre, pas une seconde", a-t-il déclaré lors d'une allocution télévisée.
La requête, a précisé Chavez, sera transmise lundi et les premiers décrets pourraient être signés à la fin de la semaine.
Le président, qui n'a pas précisé ses intentions, a lui-même pris la direction des secours et héberge 25 familles de sans-abri au palais présidentiel. Il a ordonné vendredi que 80 familles supplémentaires y soient accueillies.
"On peut mettre des lits dans le bureau principal", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il allait faire monter une tente offerte par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi pour s'y installer provisoirement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS