Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le trimaran Race for Water, skippé par le navigateur vaudois Stève Ravussin, a chaviré samedi soir dans l'océan Indien. Son équipage est sain et sauf, et il devait être récupéré dans la nuit.

Race for Water naviguait autour du globe dans le cadre de l'expédition scientifique Race for Water Odyssey, projet visant à établir un bilan de la pollution des océans par les plastiques.

Parti de l'archipel de Palau, le multicoque - un MOD70 de 20 m de long - faisait route en direction des Chagos lorsqu'il a chaviré samedi à 22h15, dans des vents de 18 à 20 noeuds. L'équipage s'est réfugié à l'intérieur de la coque centrale et a attendu les sauveteurs.

L'équipe à terre a organisé la récupération du bateau et de ses équipiers avec l'aide de la base américaine située dans l'archipel britannique de Diego Garcia, distante d'environ 100 milles (180 km). Le sauvetage était prévu pour la nuit de dimanche à lundi.

Outre Ravussin, l'équipage se compose de Claude Thélier, Martin Gavériaux, Olivier Rouvillois et Marco Simeoni.

ATS