Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Martin Graf (Verts), chef du département de justice du canton de Zurich et ancien maire d'Illnau-Effretikon (ZH), fait l'objet d'une enquête pénale. Le conseiller d'Etat est soupçonné d'abus d'autorité et de violation du secret de fonction.

Une plainte a été déposée contre Martin Graf par un propriétaire de terrain à propos d'un projet de développement à Illnau-Effretikon datant de 2010, ont indiqué vendredi les autorités communales. M. Graf était alors maire.

Le propriétaire voulait ériger sur son terrain une construction en collaboration avec la commune. Comme il avait des dettes envers la ville, les autorités ont gelé le projet en attendant qu'il régularise sa situation.

Eviter un conflit d'intérêt

Les autorités ont informé l'avocat du propriétaire de leur décision. Cette façon de procéder n'a pas plu au propriétaire qui a porté plainte contre le maire et le secrétaire communal pour abus d'autorité et violation du secret de fonction.

Afin d'éviter un conflit d'intérêt, l'enquête pénale a été confiée à un magistrat venu d'un autre canton. Il s'agit du procureur général du canton de Soleure Felix Bänziger. L'exécutif communal estime avoir agi correctement dans cette affaire.welcome

ATS