Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dissident Chen Guangcheng, qui s'est réfugié pendant six jours à l'ambassade américaine à Pékin, a demandé jeudi à partir pour les Etats-Unis. Il se sent menacé malgré les garanties que lui ont fournies les autorités chinoises.

Quelques heures après sa sortie de l'ambassade, le dissident aveugle a déclaré à la chaîne américaine CNN qu'il souhaitait s'exiler aux Etats-Unis, une perspective qu'il avait rejetée pendant son séjour dans les locaux diplomatiques.

Chen Guangcheng a aussi accusé le personnel de l'ambassade des Etats-Unis de l'avoir incité à quitter les lieux en échange de garanties pour sa sécurité données par les autorités chinoises, puis de l'avoir abandonné.

Chen Guangcheng, un avocat autodidacte qui s'est fait connaître en dénonçant les excès de la politique de l'enfant unique (avortements et stérilisations forcées), s'est échappé le 22 avril de son domicile de la province du Shandong (est) où il était placé de facto en résidence surveillée après avoir purgé quatre ans de prison.

ATS