Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice britannique a brièvement interpellé un homme soupçonné d'avoir tenté d'accéder frauduleusement aux comptes bancaires du Britannique d'origine irakienne tué dans les Alpes françaises, a indiqué lundi un journal régional. Il a été libéré sous caution.

"Un homme de 32 ans habitant la région de Manchester a été arrêté le 25 septembre en lien avec une enquête pour fraude", a indiqué la police du Surrey (au sud de Londres).

Selon le "Manchester Evening News", l'homme, d'origine nigériane, est soupçonné d'avoir tenté d'accéder par téléphone aux comptes de Saad al-Hilli, tué par balle le 5 septembre avec sa femme et sa belle-mère à Chevaline, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. Il se dit "totalement innocent" et dément toute fraude, ajoute le journal.

"Toutes les hypothèses" étudiées

Une centaine de policiers britanniques et français sont mobilisés pour élucider le meurtre de la famille al-Hilli et d'un cycliste français.

Les enquêteurs français ont dit étudier "toutes les hypothèses", qu'il s'agisse de celles d'un litige familial à propos d'un héritage, d'un rapport avec le métier de Saad al-Hilli, qui a travaillé pour une société leader mondial des micro-satellites, ou encore d'un lien avec son pays d'origine, l'Irak.

Les enquêteurs continuent à considérer que la famille al-Hilli était visée en premier lieu dans cette attaque, et que le cycliste français est une victime collatérale.

Le 5 septembre, Saad al-Hilli, 50 ans, sa femme, 47 ans, et sa belle-mère, 74 ans, ont été tués par balles près d'Annecy, où ils passaient des vacances, de même qu'un cycliste français. Les deux fillettes du couple britannique d'origine irakienne ont survécu à la fusillade, mais l'aînée a été grièvement blessée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS