Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La période du rut a débuté pour les chevreuils. Cela signifie que les automobilistes doivent être très attentifs lorsqu'ils roulent près d'une forêt ou d'un champ le matin ou en début de soirée.

La période de rut pour les chevreuils dure de mi-juillet à la fin août, a expliqué à l'ats Urs Philipp, de l'office de la chasse et de la pêche du canton de Zurich. Mais ce n'est qu'une des nombreuses périodes de l'année où il faut s'attendre à voir un plus grand nombre de ces animaux sur les routes.

Les chevreuils vivent en groupes (mâles adultes, jeunes et femelles) au début du printemps. Ils se séparent en avril. Les femelles cherchent alors un territoire où elles élèveront leur faon. Elles chassent les plus jeunes brocards et les mâles adultes ne sont pas les bienvenus. Le tout provoque d'importants déplacements de chevreuils, ce qui augmente le risque d'accident sur les routes.

Après la saison du rut et la naissance des faons, le danger revient en automne lorsque les récoltes sont faites dans les champs. Les chevreuils n'y trouvent plus la protection que les cultures leur assurent et ils cherchent donc de nouveaux territoires. Là aussi, le risque d'accident avec des véhicules à moteur augmente.

La quatrième période problématique est l'hiver, surtout lorsqu'un manteau neigeux recouvre les champs et que les routes sont salées. Il existe alors le risque que les chevreuils quittent les forêts pour venir lécher le sel sur la chaussée.

ATS