Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Soirée parfaite jeudi pour les Etats-Unis au CHI-W de Genève.
Richard Spooner s'est imposé dans l'épreuve principale de la première journée, et deux autres cavaliers américains se sont qualifiés pour le Grand Prix Coupe du monde de dimanche. Steve Guerdat, meilleur suisse, s'est classé huitième.
Spooner (42 ans), sur son expérimenté Cristallo (14 ans), s'est imposé en barrage devant le champion d'Europe par équipes, l'Allemand Marco Kutscher (Spartacus), et le Néerlandais Harrie Smolders (Exquis Walnut de Muze). Le Californien se sent particulièrement à l'aise sur la piste de Palexpo - la plus grande du monde en intérieur - puisqu'il s'y était déjà classé septième lors de la finale de la Coupe du monde en 2010, toujours sur son même hongre holsteiner.
Spooner, qui cavale le plus souvent, comme bien de ses compatriotes, sur le continent américain, ne jouit pas en Europe d'une immense renommée. Mais ses onze participations à une finale de Coupe du monde situent quand même le personnage...
Contraints de décrocher une des onze places encore disponibles pour le Grand Prix Coupe du monde - 29 concurrents étaient pré-qualifiés -, les cavaliers US ont réalisé un carton plein avec la 6e place de la prodige Reed Kessler et la 14e de Kent Farrington, tous du barrage et tous retenus pour dimanche. Ont passé également le champion du monde, le Belge Philippe Lejeune, ainsi que le Brésilien Rodrigo Pessoa, notamment.
En revanche, les trois Suisses engagés qui devaient se qualifier pour dimanche, à savoir Alain Jufer (9 points), Niklaus Rutschi (9) et Claudia Gisler (24), ont tous échoué.
Trois Suisses étaient du barrage et les trois ont commis une faute. Mais, alors que Janika Sprunger (Uptown Boy) et Werner Muff (Landthago) n'ont pas spécialement affolé le chronomètre, Steve Guerdat a signé un temps qui avait valeur de podium pour lui et sa fidèle Jalisca Solier. L'ironie est que le champion olympique a fait tomber une barre sur un imposant oxer aux couleurs d'une marque horlogère qui vient de redevenir son sponsor...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS